Les rênes de San Francisco entre les mains de London Breed

 |  Posted by r.rambojun  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Une femme noire doit diriger San Francisco pour la première fois de son histoire - à une époque où les résidents afro-américains deviennent de plus en plus rares dans la ville américaine embourbée. L'ascension de London Breed à la mairie est d'autant plus remarquable parce qu'elle a été élevée dans la pauvreté par sa grand-mère dans des logements sociaux. Elle a brigué les suffrages avec un peu plus de 50% des voix. Mme Breed est la seule femme maire parmi les 15 plus grandes villes américaines.

Source : bbcnews