Rodrigues - Santé : la conversion de l’hôpital Queen Elizabeth s'étalera sur une période de 10 ans

 |  Posted by Dasa Appalasawmy  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Le Draft Master Plan pour le projet de conversion de l’hôpital Queen Elizabeth de Crève-Cœur, qui date de 1959, en un hôpital moderne a été présenté la semaine dernière aux autorités concernées.

Le nouvel hôpital sera à la pointe de la technologie en matière de facilités, d’infrastructures modernes et d’équipements. Selon le plan, la capacité d’accueil des patients augmentera considérablement passant de 137 lits à 382 lits. Le laboratoire et le service de consultation seront rénovés.

Ce projet se fera en deux phases et s'étalera sur une période de 10 ans, soit de 2018 à 2028. Le bâtiment sera construit en quatre niveaux. La male ward, l’unité de dialyse et l’espace pour la lessive seront démantelés et le block de maternité sera restructuré.

Ce projet d’hôpital moderne est une initiative conjointe de la Commission de la Santé et du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie, et bénéficiera de la collaboration du gouvernement indien pour la conception.

Selon le ministre de la Santé et de la Qualité de la Vie, Dr Anwar Husno, la situation actuelle présente un service désorganisé, et qui n’est pas coordonné, au vu de la disposition des infrastructures. Il affirme qu'avec ce projet, Rodrigues pourra se réorganiser et consolider le service de la santé en une seule entité.

‘Le plan est en deux phases. Dans la phase 1, nous allons consolider les soins secondaires en vue d’offrir les soins de qualité et de meilleurs facilités à la population et la phase 2 sera consacrée à la super spécialité. L’hôpital sera moderne et sera connecté à travers la technologie avec Maurice afin de permettre aux médecins de Rodrigues de discuter avec leurs collègues de Maurice facilement’, a souligné Dr Husnoo.

Le Chef Commissaire, M. Serge Clair, a lui qualifié ce projet d’important pour Rodrigues, car le but est d’offrir un service de santé moderne à la population.