Violences intercommunautaires : le Sri Lanka décrète l’état d’urgence pendant dix jours

 |  Posted by Axelle Ramdeal  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Le Sri Lanka a proclamé le mardi 6 mars un état d’urgence de dix jours dans tout le pays à la suite des émeutes dirigées contre la minorité musulmane et des violences intercommunautaires qui ont fait au moins deux morts. L’état d’urgence donne aux autorités des pouvoirs accrus pour déployer des forces, arrêter des suspects et les maintenir plus longtemps en détention. Cette mesure, une première depuis sept ans, fait suite à l’annonce, la veille, de la mise en place d’un couvre-feu dans la région touristique de Kandy après la découverte du corps d’un homme de confession musulmane dans les ruines d’un immeuble incendié. Des forces de police ont alors été déployées dans cette région, connue pour ses plantations de thé et ses sites bouddhistes, qui a été secouée durant le week-end par des violences après la mort d’un Cinghalais bouddhiste violenté par une foule la semaine dernière.

Source: lemonde.fr