Variant Omicron : les premiers cas se multiplient en Europe

 |  Posted by Dasa Appalasawmy  |  0

Les suspicions de premiers cas positifs au nouveau variant du coronavirus, Omicron, se sont multipliés samedi 27 novembre en Europe et ailleurs dans le monde. L'inquiétude pousse à des restrictions, notamment sur les voyages, ciblant principalement l'Afrique australe.

Dans le nord de l'Europe, c'est le gouvernement du Danemark, qui soupçonne fortement la présence sur son sol du nouveau variant Omicron de la Covid-19, dans le sillage de la Belgique qui a confirmé un cas.

En Europe centrale, c'est l'hôpital régional de Liberec, dans le nord de la République tchèque, qui annonce l'authentification, à confirmer là aussi, de la souche de ce nouveau variant jugé préoccupant par l'OMS.

La journée de samedi, comme celle de la veille, aura été rythmée au fil de ce type d'annonces. Toujours sur le Vieux Continent, selon les autorités sanitaires néerlandaises, le variant Omicron concerne « probablement » certains des 61 passagers testés positifs aux Pays-Bas, en provenance d'Afrique du Sud.

Hors de l'UE, Londres a annoncé aussi, samedi, avoir détecté deux premiers cas du nouveau variant. Il s'agit de deux personnes d'un même cluster qui ont un lien avec un voyage en Afrique australe. Le Premier ministre Boris Johnson a tenu une conférence de presse dans la soirée. Il a fait part de son inquiétude et a annoncé le retour de restrictions.

Toutefois, il n'y aucun cas en France pour le moment.

Source : RFI